Liste de commandes

login

La commande login vous permet d'ajouter vos informations d'identification WorkflowGen pour autoriser l'interface de ligne de commande (CLI). La CLI supporte l'authentification de base et l'authentification OpenID Connect.

Authentification de base ou intégrée

wfg login [WORKFLOWGEN_URL] -u [WORKFLOWGEN_USERNAME] -p [WORKFLOWGEN_PASSWORD] --password-file [PASSWORD_PATH] -c [CONTEXT_NAME]

L'authentification de base ou intégrée est disponible depuis la version 7.0.0 de WorkflowGen.

Authentification Auth0

wfg login [WORKFLOWGEN_URL] --authentication-mode AUTH0 --domain [DOMAIN] --client-id [CLIENT_ID] --client-secret [CLIENT_SECRET] -c [CONTEXT_NAME]

L'authentification Auth0 est disponible depuis la version 7.11.0 de WorkflowGen.

Authentification MSIDV2 (Microsoft Identity Platform v2)

wfg login [WORKFLOWGEN_URL] --authentication-mode MSIDV2 --tenant-id [TENANT_ID] --client-id [CLIENT_ID] --client-secret [CLIENT_SECRET] -c [CONTEXT_NAME]

L'authentification MSIDV2 est disponible depuis la version 7.16.0 de WorkflowGen.

Pour le mode MSIDV2, vous devez préalablement avoir enregistré une nouvelle application dédiée (application côté serveur) dans votre Azure Active Directory et sur votre serveur WorkflowGen en suivant les directives tel qu'indiquées dans le chapitre Configuration d'Azure Active Directory pour les scripts côté serveur. Toutes les opérations invoquées à partir de la CLI WorkflowGen utiliseront donc le compte de l'utilisateur spécifié dans le champ Nom d’utilisateur d'impersonnification de l'application Client Non Interactif associée à la CLI WorkflowGen dans WorkflowGen.

Authentification Okta

wfg login [WORKFLOWGEN_URL] --authentication-mode OKTA --metadata-url [METADATA_URL] --client-id [CLIENT_ID] --client-secret [CLIENT_SECRET] -c [CONTEXT_NAME]

L'authentification Okta est disponible depuis la version 7.13.0 de WorkflowGen.

Authentification AD FS

wfg login [WORKFLOWGEN_URL] --authentication-mode ADFS --domain [DOMAIN] --client-id [CLIENT_ID] --client-secret [CLIENT_SECRET] -c [CONTEXT_NAME]

L'authentification AD FS est disponible depuis la version 7.11.0 de WorkflowGen.

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

url

Chaîne

URL WorkflowGen

Requis

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--username ou -u

Chaîne

Nom d'utilisateur WorkflowGen

Aucune

Requis

--password ou -p

Chaîne

Mot de passe WorkflowGen

Aucune

Facultatif

-- password-file

Chaîne

Chemin du fichier contenant le mot de passe WorkflowGen

Aucune

Facultatif

--webforms ou -w

Chaîne

Chemin des formulaires Web

C:\inetpub\wwwroot\wfgen\wfapps\webforms

Facultatif

--context ou -c

Chaîne

Nom du contexte

DEFAULT

Facultatif

--authentication-mode

Chaîne

Mode d'authentification (BASIC, AUTH0, MSIDV2, ADFS, OKTA)

BASIC

Facultatif

--client-id

Chaîne

L'identifiant public du client

Aucune

Facultatif

--domain

Chaîne

Le domaine pour ADFS ou AUTH0

Aucune

Facultatif

--tenant-id

Chaîne

L'ID de locataire pour MSIDV2

Aucune

Facultatif

--metadata-url

Chaîne

L'URL de métadonnées pour OKTA

Aucune

Facultatif

--client-secret

Chaîne

Donnée seulement connue de l’application et du serveur d’autorisation

Aucune

Facultatif

--client-secret-file

Chaîne

Fichier contenant le secret client seulement connu de l’application et du serveur d’autorisation

Aucune

Facultatif

--port

Chaîne

Le port de WorkflowGen

Aucune

Facultatif

📌 Exemples de login de base

wfg login http://localhost/wfgen -u wfgen_admin -p myPassword
wfg login http://localhost/wfgen -u wfgen_admin --password-file ./path/to/password.txt

📌 Exemples de login Auth0

wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode AUTH0 --domain myDomain.auth0.com --client-id myClientId
wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode AUTH0 --domain myDomain.auth0.com --client-id myClientId --client-secret myClientSecret

📌 Exemples de login MSIDV2

wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode MSIDV2 --tenant-id myTenantId --client-id myClientId
wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode MSIDV2 --tenant-id myTenantId --client-id myClientId --client-secret myClientSecret

📌 Exemples de login Okta

wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode OKTA --metadata-url https://MyOktaDomain/.well-known/openid-configuration --client-id myClientId
wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode OKTA --metadata-url https://MyOktaDomain/.well-known/openid-configuration --client-id myClientId --client-secret myClientSecret

📌 Exemples de login AD FS

wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode ADFS --domain myAdfsDomain --client-id myClientId
wfg login http://localhost/wfgen --authentication-mode ADFS --domain myAdfsDomain --client-id myClientId --client-secret myClientSecret

config

La commande config vous permet de configurer la CLI.

Disponible depuis la version 7.0.0 de WorkflowGen.

current-context

Affiche le contexte actuel.

Utilisation

wfg config current-context

delete-context

Supprime le contexte spécifié de la configuration.

Utilisation

wfg config delete-context [CONTEXT_NAME]

[CONTEXT_NAME] représente le nom donné au contexte CLI qui contient vos informations de serveur et d'utilisateur.

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du contexte à supprimer

Requis

📌 Exemple

wfg config delete-context WFGEN_PROD

delete-server

Supprime le serveur spécifié de la configuration.

Utilisation

wfg config delete-server [SERVER_NAME] --force

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du serveur à supprimer

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--force ou -f

Booléen

Force la suppression du serveur et supprime les contextes associés

false

Facultatif

📌 Exemple

wfg config delete-server WFGEN_PROD_SERVER --force

delete-user

Supprime l'utilisateur spécifié de la configuration.

Utilisation

wfg config delete-user [NAME] --force

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom de l'utilisateur à supprimer

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--force ou -f

Booléen

Force la suppression de l'utilisateur et supprime les contextes associés

false

Facultatif

📌 Exemple

wfg config delete-user ADMIN_PROD_ACCOUNT --force

get-contexts

Décrit un ou plusieurs contextes.

Utilisation

wfg config get-contexts [CONTEXT_NAME1] [CONTEXT_NAME2] [CONTEXT_NAME3]

[CONTEXT_NAME] représente le nom donné au contexte CLI qui contient vos informations de serveur et d'utilisateur.

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

names

Chaîne

Nom(s) du ou des contexte(s) à obtenir

Facultatif

📌 Exemple

wfg config get-contexts WFGEN_PROD

get-servers

Affiche les serveurs définis dans la configuration.

Utilisation

wfg config get-servers

get-users

Affiche les utilisateurs définis dans la configuration.

Utilisation

wfg config get-users

rename-context

Renomme un contexte dans la configuration.

Utilisation

wfg config rename-context [CONTEXT_OLD_NAME] [CONTEXT_NEW_NAME]

[CONTEXT_NAME] représente le nom donné au contexte CLI qui contient vos informations de serveur et d'utilisateur.

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

old-name

Chaîne

Nom du contexte à renommer

Requis

new-name

Chaîne

Nouveau nom du contexte

Requis

📌 Exemple

wfg config rename-context WFGEN_PROD WFGEN_DEV

rename-server

Renomme un serveur dans la configuration.

Utilisation

wfg config rename-server [SERVER_OLD_NAME] [SERVER_NEW_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

old-name

Chaîne

Nom du serveur à renommer

Requis

new-name

Chaîne

Nouveau nom du serveur

Requis

📌 Exemple

wfg config rename-server WFGEN_PROD_SERVER WFGEN_DEV_SERVER

rename-user

Renomme un utilisateur dans la configuration.

Utilisation

wfg config rename-user [USER_OLD_NAME] [USER_NEW_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

USER_OLD_NAME

Chaîne

Nom d'utilisateur à renommer

Requis

USER_NEW_NAME

Chaîne

Nouveau nom d'utilisateur

Requis

📌 Exemple

wfg config rename-user ADMIN_PROD_ACCOUNT ADMIN_DEV_ACCOUNT

set-context

Définit une entrée de contexte dans la configuration.

Utilisation

wfg config set-context [CONTEXT_NAME] --server [SERVER_NAME] --user [USER_NAME]

[CONTEXT_NAME] représente le nom donné au contexte CLI qui contient vos informations de serveur et d'utilisateur.

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du contexte

Requis

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--server ou -s

Chaîne

Nom du serveur

Aucune

Requis

--user ou -u

Chaîne

Nom d'utilisateur

Aucune

Requis

📌 Exemple

wfg config set-context WFGEN_PROD --server WFGEN_PROD_SERVER --user ADMIN_PROD_ACCOUNT

set-server

Définit une entrée de serveur dans la configuration.

Utilisation

wfg config set-server [SERVER_NAME] --url [URL] --version [SERVER_VERSION]

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du serveur

Requis

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--url ou -u

Chaîne

URL WorkflowGen

Aucune

Facultatif

--webforms ou -w

Chaîne

Chemin des formulaires Web WorkflowGen

Aucune

Facultatif

--version ou -v

Chaîne

Version de WorkflowGen

Aucune

Facultatif

📌 Exemple

wfg config set-server WFGEN_PROD_SERVER --url http://localhost/wfgen/admin --version 7.22.0

set-user

Définit une entrée utilisateur dans la configuration.

Utilisation

wfg config set-user [USER_NAME] --username [USER_USERNAME] --password [USER_PASSWORD]

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom d'utilisateur

Requis

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--username ou -u

Chaîne

Nom d'utilisateur WorkflowGen

Aucune

Requis

--password ou -w

Chaîne

Mot de passe WorkflowGen

Aucune

Requis

📌 Exemple

wfg config set-user ADMIN_PROD_ACCOUNT --username wfgen_admin --password QWRtaW4xMjMh

use-context

Définit le contexte actuel dans la configuration.

Usage

wfg config use-context [CONTEXT_NAME]

[CONTEXT_NAME] représente le nom donné au contexte CLI qui contient vos informations de serveur et d'utilisateur.

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du contexte

Requis

📌 Exemple

wfg config use-context WFGEN_PROD

project

La commande project vous permet d'exporter ou d'importer un projet WorkflowGen entier à partir d'un manifeste.

Disponible depuis la version 7.17.0 de WorkflowGen.

init

La commande init vous permet de générer un fichier manifest.json de manière interactive.

Utilisation

wfg project init --path projectPath

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--path ou -p

Chaîne

Chemin du répertoire où le projet sera initialisé

Répertoire actuel

Facultatif

--bare

Booléen

Générer un fichier manifest.json avec le contenu minimal

false

Facultatif

--force ou -f

Booléen

Forcer la génération du manifest.json

false

Facultatif

📌 Exemples

wfg project init --path ./MyProject
wfg project init --path ./MyProject --bare --force

export

Exporte un projet de votre serveur WorkflowGen vers un référentiel local.

Utilisation

wfg project export --path [PROJECT_PATH]

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--path ou -p

Chaîne

Chemin d'accès au dossier dans lequel se trouvent le manifeste et les fichiers du projet.

Répertoire actuel

Facultatif

📌 Exemple

wfg project export --path ./MyProject

import

Importe un projet d'un référentiel local vers votre serveur WorkflowGen.

Utilisation

wfg project import --source [PATH] --force

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--source ou -s

Chaîne

Chemin du projet

Répertoire actuel

Facultatif

--force ou -f

Booléen

Met à jour les listes globales et applications existantes du projet

false

Facultatif

📌 Exemple

wfg project import --source c:\repository

show

Affiche le contenu d'un lien de manifeste vers un projet.

Utilisation

wfg project show --path [PROJECT_PATH]

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--path ou -p

Chaîne

Chemin du projet

Répertoire actuel

Facultatif

📌 Exemple

wfg project show --path c:\repository

process

La commande process vous permet d'exporter (export), d'importer (import), d'afficher (get), de mettre à jour (update) ou de supprimer (delete) un processus.

Disponible depuis la version 7.17.0 de WorkflowGen.

export

Exporte un processus spécifique de votre serveur WorkflowGen vers un référentiel local.

Utilisation

wfg process export [PROCESS_NAME] [PROCESS_VERSION] --destination [PATH]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du processus

Requis

version

Int

Version du processus

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--destination ou -d

Chaîne

Chemin d'exportation

Répertoire actuel

Facultatif

📌 Exemple

wfg process export SIMPLE_APPROVAL 1

import

Importe un processus spécifique d'un référentiel local vers votre serveur WorkflowGen.

Utilisation

wfg process import [PROCESS_PATH] --useVersionNumber --state [STATE]

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

file-path

Chaîne

Chemin du fichier XML de processus

Requis

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--use-version-number

Booléen

Utiliser la version de processus du fichier XML

false

Facultatif

--state ou -s

Chaîne

Spécifie avec quel statut le processus sera importé

TEST

Facultatif

--folder

String

Nom de destination du dossier de processus dans lequel importer le processus; le dossier doit exister

DEFAULT

Facultatif

UseVersionNumber

  • <use-version-number = true> tentera d'ajouter le processus avec le numéro de version dans le fichier XML, s'il n'existe pas déjà.

  • <use-version-number = false> ajoutera le processus avec le dernier numéro de version plus un (p.ex. si la dernière version actuelle est 3, définir ce paramètre sur false importera le processus en tant que version 4).

state

L'état (state) peut être l'un des suivants :

  • TEST (par défaut)

  • ACTIVE

  • DEV

  • ARCHIVE

📌 Exemple

wfg process import c:\repository\SIMPLE_APPROVALv1.xml

get

Affiche un ou plusieurs processus.

Utilisation

wfg process get [PROCESS_NAME] [PROCESS_VERSION]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du processus

Facultatif

version

Int

Version du processus

Facultatif (sauf si un nom est spécifié)

📌 Exemple

wfg process get SIMPLE_APPROVAL 1

update

Met à jour les informations pour un seul processus.

Utilisation

wfg process update [PROCESS_NAME] [PROCESS_VERSION] -d [DESCRIPTION] -s [STATE]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du processus

Requis

version

Int

Version du processus

Requis

Options

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--description ou -d

Chaîne

Spécifie la description avec laquelle le processus sera mis à jour

Aucune

Facultatif

--state ou -s

Chaîne

Spécifie avec quel statut le processus sera mis à jour

Aucune

Facultatif

state

L'état (state) peut être l'un des suivants :

  • TEST

  • ACTIVE

  • DEV

  • ARCHIVE

📌 Exemple

wfg process update SIMPLE_APPROVAL 1 -s DEV

delete

Supprime un seul processus par nom et version.

Utilisation

wfg process delete [PROCESS_NAME] [PROCESS_VERSION]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom du processus

Requis

version

Int

Version du processus

Requis

📌 Exemple

wfg process delete SIMPLE_APPROVAL 1

test

Exécute des cas de test de vos processus

Utilisation

wfg process test [PATH_TEST_FILES] --verbosity [LEVEL]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

test-files

Chaîne

Chemin(s) vers le(s) fichier(s) de test

Requis

Option

Nom

Type

Description

Comportement

--verbosity ou -v

Chaîne

Établit le niveau de verbosité.

Valeurs possibles : q[uiet],n[ormal] (par défaut),d[etailed]

Facultatif

📌 Exemple

wfg process test c:\repository\SIMPLE_APPROVALv1_Test.json c:\repository\SIMPLE_REQUESTv1_Test.json --verbosity quiet

📌 Exemple d'un fichier de test

{
"processName": "SIMPLE_APPROVAL",
"processVersion": 1,
"tests": [
{
"describe": "First test",
"requestParameters": [],
"actions": [
{
"name": "INITIATES",
"operation": "COMPLETE",
"parameters": [
{
"name": "REQUEST_SUBJECT",
"textValue": "OK"
}
],
"assertions": {
"status": "CLOSED",
"subStatus": "COMPLETED"
}
},
{
"name": "VALIDATES",
"operation": "COMPLETE",
"parameters": [
{
"name": "APPROVAL_DECISION",
"textValue": "YES"
}
],
"assertions": {
"status": "CLOSED",
"subStatus": "COMPLETED",
"data": [
{
"name": "APPROVAL_DECISION",
"textValue": "YES"
}
]
}
}
},
{
"describe": "Second test",
"requestParameters": [],
"actions": [
{
"name": "INITIATES",
"operation": "COMPLETE",
"parameters": [
{
"name": "REQUEST_SUBJECT",
"textValue": "OK"
}
],
"assertions": {
"status": "CLOSED",
"subStatus": "COMPLETED"
}
},
{
"name": "VALIDATES",
"operation": "COMPLETE",
"parameters": [
{
"name": "APPROVAL_DECISION",
"textValue": "NO"
}
],
"assertions": {
"status": "CLOSED",
"subStatus": "COMPLETED",
"data": [
{
"name": "APPROVAL_DECISION",
"textValue": "NO"
}
]
}
},
{
"name": "UPDATES",
"operation": "COMPLETE",
"parameters": [
{
"name": "REQUEST_SUBJECT",
"textValue": "OK2"
}
],
"assertions": {
"status": "CLOSED",
"subStatus": "COMPLETED"
}
},
{
"name": "VALIDATES",
"operation": "COMPLETE",
"parameters": [
{
"name": "APPROVAL_DECISION",
"textValue": "YES"
}
],
"assertions": {
"status": "CLOSED",
"subStatus": "COMPLETED",
"data": [
{
"name": "APPROVAL_DECISION",
"textValue": "YES"
}
]
}
}
}
],
"deleteRequest": false
}

global-list

La commande global-list vous permet d'exporter (export), d'importer (import), d'afficher (get) ou de supprimer (delete) une liste globale.

Disponible depuis la version 7.17.0 de WorkflowGen.

export

Exporte une liste globale spécifique de votre serveur WorkflowGen vers un référentiel local.

Utilisation

wfg global-list export [GLOBAL_LIST_NAME] --destination [PATH]

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom de la liste globale

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--destination ou -d

Chaîne

Chemin d'exportation

Répertoire actuel

Facultatif

📌 Exemple

wfg global-list export Country

import

Importe une liste globale spécifique de votre référentiel local vers votre serveur WorkflowGen.

Problème connu (#3373) : Voir les notes de version WorkflowGen 7.22.2.

Utilisation

wfg global-list import [GLOBAL_LIST_PATH] --force

Argument

Nom

Type

Description

Comportement

file-path

Chaîne

Le chemin vers le fichier XML de la liste globale

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--force ou -f

Booléen

Met à jour la liste globale spécifiée

false

Facultatif

📌 Exemple

wfg global-list import c:\repository\Country

get

Affiche une ou plusieurs listes globales.

Utilisation

wfg global-list get [GLOBAL_LIST_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

names

Chaîne

Nom(s) de la ou des liste(s) globale(s)

Facultatif

📌 Exemple

wfg global-list get Country Clients

delete

Supprime une seule liste globale par nom.

Utilisation

wfg global-list delete [GLOBAL_LIST_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom de la liste globale

Requis

📌 Exemple

wfg global-list delete Country

application

La commande application vous permet d'exporter (export), d'importer, d'afficher (get), d'afficher les paramètres (get-parameters) ou de supprimer (delete) une application.

Disponible depuis la version 7.14.0 de WorkflowGen.

export

Exporte une application spécifique de votre serveur WorkflowGen vers un référentiel local.

Utilisation

wfg application export [APPLICATION_NAME] --destination [PATH]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom de l'application

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--destination ou -d

Chaîne

Chemin d'exportation

Répertoire actuel

Facultatif

📌 Exemple

wfg application export XMLTODATABASE

import

Importe une application spécifique de votre référentiel local vers votre serveur WorkflowGen.

Utilisation

wfg application import [APPLICATION_PATH] --force

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

file-path

Chaîne

Le chemin complet contenant le fichier JSON de l'application

Requis

Option

Alias

Type

Description

Valeur par défaut

Comportement

--force ou -f

Booléen

Met à jour l'application spécifiée

false

Facultatif

📌 Exemple

wfg application import c:\repository\XMLTODATABASE.xml

get

Affiche une ou plusieurs applications.

Utilisation

wfg application get [APPLICATION_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

names

Chaîne

Nom(s) de la ou des application(s)

Facultatif

📌 Exemple

wfg application get XMLTODATABASE

get-parameters

Affiche les paramètres d'une application.

Utilisation

wfg application get-parameters [APPLICATION_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom de l'application

Requis

📌 Exemple

wfg application get-parameters XMLTODATABASE

delete

Supprime une seule application par son nom.

Usage

wfg application delete [APPLICATION_NAME]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

name

Chaîne

Nom de l'application

Requis

📌 Exemple

wfg application delete XMLTODATABASE

graphql

La commande graphql vous permet d'exécuter une requête GraphQL personnalisée.

Disponible depuis la version 7.0.0 de WorkflowGen.

Utilisation

wfg graphql [GRAPHQL_QUERY] -v [VARIABLE1_STRING] -V [VARIABLE2_INT] -V [VARIABLE3_BOOL]
wfg graphql [GRAPHQL_QUERY] --variableJson [VARIABLES_JSON]

Arguments

Nom

Type

Description

Comportement

--variable ou -v

Chaîne

Entre une variable qui sera lue sous forme de chaîne brute

Voir ci-dessous

--variableCast ou -V

Chaîne

Entre une variable que la CLI tentera de caster dans un type JSON valide

Voir ci-dessous

--variableJson

JSON

Entre un objet JSON contenant les noms des variables en tant que clés et les valeurs des variables en tant que valeurs de ces clés.

📌 Exemple : { "key": "value" }

Voir ci-dessous

Si la commande graphql utilise des variables, vous devez spécifier soit --variable et --variableCast, soit --variableJson. Vous ne pouvez pas utiliser --variableJson avec les deux autres arguments et vice-versa.

📌 Exemples

PowerShell
Bash
PowerShell
wfg graphql "query { viewer { userName } }"
Bash
wfg graphql "query { viewer { userName } }"
PowerShell
Bash
PowerShell
wfg graphql @'
query ($name: String!, $version: Int!) {
process(name: $name, version: $version) {
description
}
}
'@ -v name=SIMPLE_APPROVAL -V version=1
Bash
wfg graphql "$(cat <<QUERY
query (\$name: String!, \$version: Int!) {
process(name: \$name, version: \$version) {
description
}
}
QUERY
)" -v name=SIMPLE_APPROVAL -V version=1
PowerShell
Bash
PowerShell
wfg graphql @'
query ($name: String!, $version: Int!) {
process(name: $name, version: $version) {
description
}
}
'@ --variableJson ((@{
name = "SIMPLE_APPROVAL"
version = 1
} | ConvertTo-Json -Compress) -replace '"', '\"')

En raison d'un bogue PowerShell connu au moment de l'écriture (https://github.com/PowerShell/PowerShell/issues/1995), les guillemets (") seront supprimés de la chaîne lors de son envoi à un exécutable natif. La solution consiste à ajouter une barre oblique inverse (\) avant chaque guillemet ou à utiliser trois guillemets (""").

Bash
wfg graphql "$(cat <<QUERY
query (\$name: String!, \$version: Int!) {
process(name: \$name, version: \$version) {
description
}
}
QUERY
)" --variableJson "$(cat <<JSON
{
"name": "SIMPLE_APPROVAL",
"version": 1
}
JSON
)"