Aperçu des formulaires Web

EFORMASPX

L'application de workflow EFORMASPX agit comme un pont entre les formulaires Web .NET et WorkflowGen, et vous permet d'utiliser des formulaires Web pour modifier vos données de processus. Voir la section Application de workflow EFORMASPX dans le Guide d'administration WorkflowGen pour des informations sur les paramètres EFORMASPX et leur usage.

Procédures de lancement et de soumission des formulaires Web

La procédure de lancement du formulaire Web est la suivante :
    1.
    WorkflowGen envoie le contexte de la demande à EFORMASPX.
    2.
    EFORMASPX intègre les paramètres WorkflowGen dans le fichier XML de données de formulaire, puis envoie la demande au formulaire Web.
    3.
    La superclasse WorkflowPage encapsule tout le travail qui doit être effectué pour récupérer les données du formulaire à partir du chemin de stockage EFORMASPX.
    4.
    Le développeur peut se concentrer sur les fonctionnalités de son formulaire Web et ignorer les transferts entre EFORMASPX et le formulaire Web.
La procédure de soumission du formulaire Web est la suivante :
    1.
    WorkflowGen obtient le contexte et met à jour.
    2.
    EFORMASPX récupère le fichier dataOUT.xml, met à jour le fichier context.xml avec les nouvelles données, puis renvoie le contexte à WorkflowGen.
    3.
    WorkflowPage écrit form_archive.htm et dataOUT.xml dans le chemin de stockage EFORMASPX.
    4.
    Le formulaire Web appelle la méthode SubmitToWorkflow() de WorkflowPage.
    5.
    WorkflowGen obtient le contexte et met à jour.

Données de formulaire

Les données de formulaire doivent être un DataSet ou un XmlDocument utilisé pour stocker toutes les valeurs de champ de formulaire Web et les paramètres IN, OUT et/ou INOUT dans WorkflowGen. Ces données de formulaire peuvent être modifiées via le formulaire Web, puis transmises à EFORMASPX par le WorkflowPage. Ces données de formulaire sont accessibles dans chaque action EFORMASPX dans le paramètre obligatoire FORM_DATA.

Archive de formulaire

L'archive de formulaire est une vue statique d'une seule action terminée, généralement stockée dans le fichier form_archive.htm et accessible dans la donnée FORM_ARCHIVE de WorkflowGen pour chaque action contenant le paramètre FORM_ARCHIVE.
Cette archive de formulaire est automatiquement créée à chaque action par WorkflowPage. Vous pouvez décider si vous souhaitez ou non qu'il soit référencé dans l'une de vos données de workflow.
La disposition de l'archive de formulaire peut être personnalisée en redéfinissant simplement la méthode qui modifie la disposition de l'archive de formulaire dans la classe WorkflowPage.

Paramètres d'action

Les paramètres d'action par défaut des actions EFORMASPX sont les suivants :
Paramètre
Direction
Description
FORM_FIELDS_READONLY
IN
Liste des champs à rendre en lecture seule
FORM_FIELDS_REQUIRED
IN
Liste des champs obligatoires
FORM_FIELDS_HIDDEN
IN
Liste des champs masqués
FORM_FIELDS_ARCHIVE_HIDDEN
IN
Liste des champs masqués dans le formulaire d'action
FORM_ARCHIVE
OUT
Contient le fichier form_archive.htm
CURRENT_ACTION
IN
Habituellement, ce paramètre utilise une macro qui doit contenir le nom de l'action actuelle
PARAMS_XPATH
IN
Si vous utilisez le mode avancé mais que vous ne souhaitez pas utiliser la structure NewDataSet/Table1 dans vos données de formulaire, vous pouvez spécifier une expression XPath personnalisée qui pointe vers la table de paramètres dans votre paramètre FORM_DATA

Chemin de stockage

Le chemin de stockage est l'emplacement où EFORMASPX stocke tous ses fichiers temporaires avant leur transfert vers WorkflowGen. Ce chemin est unique pour chaque instance de formulaire Web. Les fichiers suivants sont stockés par EFORMASPX dans le chemin de stockage :
    context.xml
    result.xml
    session.xml
    dataIN.xml
    dataOUT.xml
La propriété du chemin de stockage de WorkflowPage vous donne accès à ce répertoire, mais vous ne devez jamais utiliser ces fichiers directement. Le but de ce chemin de stockage est de stocker des fichiers temporaires.
La meilleure pratique consiste à toujours créer un sous-répertoire dans ce chemin de stockage si vous souhaitez stocker quelque chose temporairement.
Les fichiers de pièces jointes seront automatiquement enregistrés dans le sous-répertoire de téléchargement si vous utilisez les méthodes fournies pour cette tâche.

Connexions à la base de données

Si vous avez des contrôles Web ou du code-behind lié à une base de données, il est fortement recommandé d'utiliser un nom de connexion plutôt qu'une chaîne de connexion pour simplifier la gestion multi-environnement. Les noms de connexion sont gérés de manière centralisée dans le fichier web.config de WorkflowGen.
Dernière mise à jour 9mo ago