Macros

Aperçu

Les macros suivantes peuvent être insérées dans les conditions de la transition ou dans les paramètres supplémentaires des applications de type action. Elles seront remplacées par leur valeur lors de l’exécution du processus.

Liste des macros

Macro
Balise
Valeur
Utilisateur connecté. champ *
<WF_USER_champ> *
Informations sur l’utilisateur
Utilisateur assigné. champ *
<WF_ASSIGNEE_champ> *
Informations sur l’utilisateur délégué
Demandeur. champ *
<WF_REQUESTER_champ> *
Informations sur le demandeur
Initiateur de l’action. champ *
<WF_INITIATOR_champ> *
Informations sur l’initiateur de l’action
Process. Id
<WF_PROCESS_ID>
Identifiant du processus
Process .Nom
<WF_PROCESS_NAME>
Nom du processus
Process. Description
<WF_PROCESS_DESC>
Description du processus
Process .Statut
<WF_PROCESS_STATUS>
Statut du processus
Process. FormUrl
<WF_PROCESS_FORM_URL>
URL du formulaire de processus
Process. Version
<WF_PROCESS_VERSION>
Version du processus
Action. Id
<WF_ACTIVITY_ID>
Identifiant de l’action
Action. Nom
<WF_ACTIVITY_NAME>
Nom de l’action
Action. Description
<WF_ACTIVITY_DESC>
Description de l’action
Action en cours. Id
<WF_ACTIVITY_INST_ID>
Identifiant de l’instance de l’action
Action en cours. Nom
<WF_ACTIVITY_INST_NAME>
Nom de l’instance de l’action
Action en cours. Date de création
<WF_ACTIVITY_INST_CREATION_DATETIME>
Date de création de l’action
Action en cours. Délai
<WF_ACTIVITY_INST_LIMIT_DATETIME>
Délai de réalisation de l’action
Action en cours. Jours pré-retard
<WF_ACTIVITY_INST_PREOVERDUE_DAYS>
Nombre de jours avant que l’action devienne en retard, arrondi vers le haut au jour le plus proche
Action en cours. Heures pré-retard
<WF_ACTIVITY_INST_PREOVERDUE_HOURS>
Nombre d’heures avant que l’action devienne en retard, arrondi vers le haut à l’heure la plus proche
* champ : Voir le tableau suivant.

Suffixes des macros utilisateurs

Champ
Description
LASTNAME
Nom
FIRSTNAME
Prénom
USERNAME
Nom d’utilisateur
MANAGER
Nom d'utilisateur du gestionnaire
MANAGER_LASTNAME
Nom du gestionnaire
MANAGER_FIRSTNAME
Prénom du gestionnaire
EMAIL
Adresse email
PHONE
Numéro de téléphone
MOBILE
Numéro de téléphone mobile
PAGER
Numéro de pager
FAX
Numéro de fax
OFFICE
Numéro de bureau
DEPARTMENT
Département
COMPANY
Société
JOBTITLE
Fonction
INITIALS
Initiales
TITLE
Titre
EMPLOYEENUMBER
Numéro d’employé
EMPLOYEETYPE
Type d’employé

Utilisation des macros

Vous pouvez utiliser les macros dans les transitions et les conditions des notifications supplémentaires ou dans les paramètres des actions. Pour envoyer la valeur de la macro dans la valeur du paramètre, sélectionnez une macro dans la liste ou concaténez des codes de macros dans une valeur texte.

📌 Exemple 1

Si vous voulez envoyer le nom d’utilisateur (username) du demandeur dans le champ REQUESTER_USERNAME de l’action, vous devez ajouter un paramètre supplémentaire avec les propriétés ci-dessous :
  • Nom du paramètre : REQUESTER_USERNAME
  • Envoyer la valeur d’une macro : Requester.Username

📌 Exemple 2

Si vous voulez envoyer le nom et le prénom du demandeur dans le champ REQUESTER_NAME de l’action avec une espace entre les deux, vous devez ajouter un paramètre supplémentaire avec les propriétés ci-dessous :
  • Nom du paramètre : REQUESTER_NAME
  • Envoyer la valeur d’un texte : <WF_REQUESTER_FIRSTNAME> <WF_REQUESTER_LASTNAME>

Macros des données de type fichier

Accès aux propriétés du fichier

Dans la transition ou les conditions de notification, vous pouvez utiliser les macros suivantes sur les données de processus de type fichier pour accéder aux propriétés du fichier.
Champ
Type
Description
FILENAME
TEXT
Nom du fichier
SIZE
NUMERIC
Taille du fichier en kilooctets
CONTENTTYPE
TEXT
Type de contenu du fichier
DESCRIPTION
TEXT
Description du fichier
DATELASTMODIFIED
DATETIME
Date de la dernière modification du fichier

Exemples de syntaxe

Considérant une donnée de type fichier appelée MON_FICHIER.

📌 Exemple 1

  • Règle : Vérifier si le nom du fichier contient le mot clé rapport
    • Méthode : InStr(1,<MON_FICHIER.FILENAME>,"rapport",1) <> 0

📌 Example 2

  • Règle : Vérifier si la taille du fichier est inférieure à 1 Mo
    • Méthode : <MON_FICHIER.SIZE> < 1024

📌 Exemple 3

  • Règle : Vérifier si le fichier est un document MS Word :
    • Méthode : <MON_FICHIER.CONTENTTYPE> = "application/msword"

📌 Exemple 4

  • Règle : Vérifier si le fichier a été modifié aujourd’hui :
    • Méthode : <MON_FICHIER.DATELASTMODIFIED> > [Date]

Vérification de l’existence d’un fichier

Vous pouvez également utiliser le nom de la donnée pour vérifier si le fichier existe dans le processus en utilisant la fonction IsNull().

📌 Exemple

Considérant que la donnée de type fichier appelée MON_FICHIER, vous pouvez utiliser la syntaxe ci-dessous dans une condition pour vérifier si le fichier existe :
IsNull(<MON_FICHIER>)

Exemples de macros

Le tableau suivant montre des exemples des macros énumérées ci-dessus.
Macro
Exemple
Utilisateur connecté.champ
<WF_USER_FIRSTNAME> <WF_USER_DEPARTMENT> donnera "John Accounting"
Utilisateur assigné.champ
<WF_ASSIGNEE_EMPLOYEENUMBER> <WF_ASSIGNEE_EMPLOYEETYPE> donnera "11225 Permanent"
Demandeur.champ
<WF_REQUESTER_COMPANY>
<WF_REQUESTER_LASTNAME> donnera "My company Smith"
Initiateur de l’action.champ
<WF_INITIATOR_FIRSTNAME>
<WF_INITIATOR_LASTNAME> donnera "John Smith"
Process.Id
12
Process.Nom
"APPROBATION_SIMPLE"
Process.Description
"Approbation simple"
Process.Statut
"ACTIVE"
Process.FormUrl
"http://mycompany.com/wfgen/wfapps/webforms/MACRO_TEST_2/V1/Default.aspx"
Process.Version
1
Action.Id
2
Action.Nom
"INITIATES"
Action.Description
"Le demandeur lance la demande"
Action en cours.Id
2
Action en cours.Nom
"2-VALIDATES"
Action en cours.Date de création
2019-04-20T20:23:07Z
Action en cours.Délai
2019-04-30-T20:25:25:46Z
Action en cours.Compteur
2
Demande.Id
1701

Macros de paramètres d'application de configuration Web

Cette fonctionnalité permet de simplifier le déploiement des processus métiers dans un environnement WorkflowGen multi-instance en vous permettant de définir des données communes ou des données spécifiques à une instance en tant que paire clé-valeur pouvant être utilisée dans votre processus au moyen d'une macro dans les paramètres d'action, dans des conditions de transition pour contrôler le flux et dans des notifications d’action au lieu de coder en dur ces données dans la définition du processus.
Vous pouvez créer vos propres macros en définissant des paramètres d'application personnalisés dans le fichier de configuration Web de WorkflowGen.
Vous devez utiliser le paramètre de configuration EngineMacroAppSettings pour définir vos macros personnalisées. Vous pouvez spécifier le nom de clé exact ou utiliser un préfixe suivi de * (astérisque), comme indiqué dans l'exemple ci-dessous, qui ajoute les trois macros personnalisées (<WF_APP_SETTING_MySecretKey1>, <WF_APP_SETTING_MySecretKey2> et <WF_APP_SETTING_MySecretKey3>).

📌 Exemple

Les macros <WF_APP_SETTING_MySecretKey1>, <WF_APP_SETTING_MySecretKey2> et <WF_APP_SETTING_MySecretKey3> seront disponibles au moment du design et de l'exécution (runtime) avec le paramétrage de l'application ci-dessous dans le web.config :
1
<configuration>
2
<appSettings>
3
<add key="MySecretKey1" value="4n(#N$HT0$Bohv!" />
4
<add key="MySecretKey2" value="9et9tzV{Hnn]EsDE" />
5
<add key="MySecretKey3" value="e#8BHvXa8N*LvFaY" />
6
<add key="EngineMacroAppSettings" value="MySecretKey1, MySecret*" />
7
</appSettings>
8
</configuration>
Copied!