Gestion des fichiers

Aperçu

Cette section indique quelles données persistantes sont exposées et où. Il recommande également certaines façons de conserver, partager et sauvegarder les données. Pour les stratégies et recommandations de sauvegarde, voir la section Continuité des activités et reprise après sinistre.

Données persistantes dans la base de données WorkflowGen

Les données persistantes sont différentes selon que vous utilisez la version Linux ou la version Windows.

Linux

La version Linux a un moyen plus géré de persister les données de la base de données. Au lieu de ne conserver que les fichiers .mdf et .ldf de la base de données WorkflowGen, vous conservez à la place toutes les données d'état SQL Server, y compris les fichiers de base de données master. Pour plus d'informations sur la persistance des données dans Linux, voir Configurer des images de conteneur SQL Server sur Docker dans la documentation Microsoft officielle pour SQL Server.

Windows

Étant donné que l'image de base de la version Windows n'a pas été mise à jour par Microsoft depuis un certain temps, les fichiers de base de données de WorkflowGen doivent être persistés manuellement. Par conséquent, le conteneur de base de données a un volume défini qui contiendra uniquement les fichiers de base de données WorkflowGen. De plus, il est recommandé d'utiliser la fonction de base de données autonome de SQL Server pour conserver les informations d'identification au niveau de la base de données plutôt qu'au niveau du système SQL Server. Pour plus d'informations sur la fonctionnalité de base de données autonome, voir l'article Authentification de la base de données autonome (option de configuration de serveur) dans la documentation officielle de Microsoft.
Nom
Description
C:\wfgen\sql
Ce chemin contient les fichier .mdf et .ldf de la base de données WorkflowGen

Particularité des conteneurs Windows

Les volumes sont traités différemment avec les conteneurs Windows par rapport aux conteneurs Linux. Le modèle d'autorisation change et est différent selon que vous utilisez l'isolation de processus ou l'isolation Hyper-V. Avant de poursuivre les procédures de cette section, vous devez lire la documentation Microsoft sur le stockage de conteneurs Windows Server.
Dernière mise à jour 1yr ago