Installation PowerShell

Aperçu

La procédure suivante s'applique à l'installation PowerShell de WorkflowGen, qui est compatible avec :

  • Azure SQL Database

  • MS SQL Server avec authentification SQL Server

  • Windows Server 2012 R2, Windows Server 2016 et Windows 10 x64.

Pour d'autres versions de Windows, utilisez la procédure d'installation manuelle.

Prérequis

  • Vous aurez besoin d'une connexion Internet active pour effectuer cette installation à moins que toutes les dépendances aient été téléchargées en exécutant le script avec l'indicateur de script -DownloadOnly.

  • Si vous utilisez Azure SQL Database, vous devez créer et configurer la base de données manuellement; voir la section Configuration de la base de données SQL Azure dans le guide WorkflowGen pour Azure.

  • Si vous utilisez MS SQL Server avec la création de la base de données WorkflowGen, l'installation requiert le module SQL Server PowerShell.

    • Si SQL Server et SQL Management Studio sont installés sur votre Windows, le module SQL Server PowerShell est pré-installé.

    • Si la version 5 ou supérieure de PowerShell est installée sur votre Windows (p.ex. Windows Server 2016/Windows 10), le script d'installation va détecter et installer automatiquement le module SQL Server depuis le PowerShell Gallery.

    • Si la version 4 ou antérieure de PowerShell est installée sur votre Windows (p.ex. Windows Server 2012 R2), vous devez installer manuellement les extensions PowerShell depuis le SQL Server Feature Pack selon votre version de SQL Server ci-dessous :

      Téléchargez et installez les paquets suivants depuis le Feature Pack :

      • ENU\x64\SQLSysClrTypes.msi

      • ENU\x64\SharedManagementObjects.msi

      • ENU\x64\PowerShellTools.msi

    Note : Si les extensions PowerShell pour votre version de SQL Server ne sont pas disponibles ou le script d'installation ne détecte pas le module SQL Server PowerShell, essayez d'installer les PowerShell Extensions du SQL Server 2016 Feature Pack, ou bien essayez d'installer SQL Server 2016 Management Studio.

Notes importantes

  • Assurez-vous que la stratégie d'exécution est bien réglée (voir https://technet.microsoft.com/en-us/library/ee176961.aspx; disponible en Anglais seulement). Pour ce faire, exécutez Set-ExecutionPolicy Unrestricted dans la fenêtre de commande PowerShell. Note : Si vous préférez ne pas modifier la stratégie d'exécution, vous pouvez la contourner en exécutant le script d'installation de WorkflowGen comme suit : PowerShell.exe -ExecutionPolicy Bypass -File .\install.ps1.

  • Vous pouvez suspendre la sortie en cliquant sur le shell pendant l’exécution. Vous pouvez modifier cette option dans les options de PowerShell, ou en appuyant sur la touche ENTRÉE pour recommencer la sortie (ceci ne suspendra pas le script, qui continuera à s’exécuter en arrière-plan).

  • En format JSON, les barres obliques inverses (\) doivent être échappées comme suit :

    {
    "param" : "C:\\valid\\windows\\path"
    }
  • Vous pouvez terminer le script en tout temps en appuyant sur CTRL+C. Si effectué lors d'un téléchargement ou une procédure d'extraction, il se peut que les dossiers créés doivent être supprimés (p.ex. : \package\); sinon, le script détectera leur présence et présumera qu'ils sont complets.

  • L'installation PowerShell installera la version 10.16.3 de Node.js, iisnode et IIS Url Rewrite. Note : Visual C ++ Redistributable est requis dans certaines versions et / ou configurations particulières de Windows Server, sinon vous pourriez rencontrer l'erreur Le module spécifié est introuvable (The specified module could not be found) concernant les bibliothèques edge et edge-js lors de l'accès aux applications Web /wfgen/graphql, /wfgen/hooks ou /wfgen/scim. Vous devrez le télécharger et l'installer manuellement.

  • Pour installer une version antérieure de WorkflowGen, utilisez l'installation PowerShell pour cette version, disponible dans la section Release Notes & Downloads du Forum et base de connaissances de WorkflowGen.

Installation

  1. Ouvrez config.json dans un éditeur de texte et configurez les paramètres pour votre installation de WorkflowGen (voir Paramètres de configuration de l'installation PowerShell ci-dessous pour des informations sur chaque paramètre).

  2. Ouvrez une instance de PowerShell en tant qu'administrateur.

  3. Exécutez .\install.ps1 (avec les indicateurs de script facultatifs listés ci-dessous, si désiré).

Indicateurs de script PowerShell facultatifs

Paramètre

Description

DownloadOnly

Exemple : .\install.ps1 -DownloadOnly Cette option terminera les scripts une fois que tous les paquets seront téléchargés. Ceci est utile si vous voulez installer WorkflowGen sur un réseau qui n'est pas connecté à l'internet.

SkipParamInput

Exemple : .\install.ps1 -SkipParamInput Cette option sautera les invites à vérifier les paramètres avant l'exécution du script d'installation, si par exemple vous voulez exécuter le script install.ps1 via un autre script.

Paramètres de configuration de l'installation PowerShell

Paramètre

Description

LicenseType

Valeurs possibles : free ou full (par défaut : free) Décrit le type de licence sous laquelle vous installez WorkflowGen : full renseignera le paramètre SerialNumber dans le fichier web.config; trial inclura la licence d'essai (6 mois). Note : Si vous installez sous la licence complète de WorkflowGen, vous devez copier manuellement votre fichier de licence dans le dossier \bin de WorkflowGen (p.ex. C:\Inetpub\wwwroot\wfgen\bin).

SerialNumber

Si vous installez sous la licence complète, saisissez le numéro de série que vous avait été fourni.

WebAppPath

L'emplacement physique où le site WorkflowGen sera situé (par défaut : C:\Inetpub\wwwroot\wfgen) Note : Ce chemin doit se terminer par \wfgen.

ServicesPath

L'emplacement physique où les services WorkflowGen seront situés (par défaut : C:\Program Files\Advantys\WorkflowGen\Services)

NodeJSPath

L'emplacement physique où Node.js sera installé; ce paquet est requis pour certaines fonctionnalités de WorkflowGen telles que GraphQL et les webhooks

SQLServerInstance

Le nom ou l'emplacement de l'instance de la base de données SQL Server Note : Si le serveur de la base de données est le même que le serveur de l'application WorkflowGen, vous pouvez utiliser (local).

SQLLoginID et SQLPassword

Les informations d'identification de connexion utilisées uniquement pour la création de la base de données WorkflowGen; elles doivent avoir le niveau d'accès requis Note : Vous pouvez laisser ces paramètres vides si le paramètre SQLServerInstance déjà fourni a une base de données WorkflowGen entièrement fonctionnelle et à jour (y compris les utilisateurs SQL).

DBName

Le nom de la base de données WorkflowGen à utiliser ou à créer (par défaut : WFGEN) Note : Si le nom de la base de données est déjà utilisé, aucune base de données ne sera créée, et l'installation supposera que la base de données fournie est entièrement fonctionnelle et à jour (y compris les utilisateurs SQL).

DBFilePath et DBLogPath

L'emplacement physique où la nouvelle base de données sera créée (applicable uniquement lors de la création d'une nouvelle base de données); si vous laissez ce chemin vide, une base de données sera créée dans le chemin par défaut de l'environnement Note : Si ces paramètres sont fournis, l'identité pour le serveur SQL doit également avoir les permissions pour ce dossier.

DBLoginID et DBPassword

Utilisateur de base de données standard (avec les permissions lecture et écriture) utilisé par l'application WorkflowGen (par défaut : WFGEN_USER); l'utilisateur de base de données est créé seulement si une nouvelle base de données est créée Note : Si vous utilisez une base de données existante, ces paramètres seront utilisés dans la chaîne de connexion du web.config, alors assurez-vous que ceux-ci correspondent à l'utilisateur et au login existants. Si vous créez une nouvelle base de données, assurez-vous que ce login n'existe pas déjà (p.ex. par une autre base de données).

IISSiteName

Le nom du site Web IIS dans lequel l'application WorkflowGen sera située; un site Web IIS sera créé s'il n'existe pas déjà (par défaut : WorkflowGen)

IISApppoolName

Le nom du pool d'application de WorkflowGen; un pool d'application sera créé s'il n'existe pas déjà (par défaut : WorkflowGenAppPool)

IISBinding

L'adresse IP qui sera liée à WorkflowGen; la valeur * représente toutes les adresses IP non attribuées (par défaut : *)

IISPort

Le port TCP/IP de WorkflowGen (par défaut : 80)

IISAuthentication

Indique quel mode d'authentification à utiliser pour l'installation initiale de WorkflowGen; les valeurs possibles sont Windows, WorkflowGen et Basic WorkflowGen utilise le module d'authentification personnalisé de WorkflowGen, qui stocke les informations d'identification dans la base de données WorkflowGen. Si cette option est sélectionnée, le mot de passe initial pour le compte spécifié dans WFGAdminUserName sera réglé sur Passw0rd! et devrait être changé immédiatement. Basic utilise l'authentification IIS selon la configuration Windows courante. Avec cette option, vous pouvez créer un nouvel utilisateur Windows (WFGAdminUsername) avec un mot de passe spécifique ou bien utiliser un compte Windows existant. Windows utilise l'authentification IIS selon la configuration de Windows courante comme l'authentification Basic, mais vous devez être connecté avec le compte spécifié dans WFGAdminUsername.

WFGAdminUsername, WFGAdminPassword et WFGAdminDomain

Le premier compte d'administrateur WorkflowGen (par défaut : wfgen_admin); selon la méthode d'authentification, ce compte pourrait nécessiter un compte Windows correspondant. Un mot de passe est requis uniquement si le compte sera créé lors de l'installation.

WebsiteURL

L'URL où WorkflowGen sera accessible; cette valeur est remplie dans le web.config (par défaut : http://localhost/wfgen)

SMTPServer

L'emplacement du serveur SMTP pour WorkflowGen; cette valeur est remplie dans le web.config (par défaut : smtp.mycompany.com)

DefaultEmailSender

L'adresse email par défaut qui sera utilisé en tant qu'émetteur des notifications WorkflowGen; cette valeur est remplie dans le web.config (par défaut : workflowgen@mycompany.com)