Dimensionnement de la base de données et le système de fichiers

La croissance du volume des données en base et dans le système de fichiers (formulaires archivés, données des formulaires, pièces-jointes si utilisées, etc...) dépend directement du nombre d’actions dans un processus et de la quantité de données saisies dans le formulaire à chaque action (chaque étape du processus).

La quantité de données enregistrées dépend par ailleurs du besoin de conserver les données de toutes les actions, ou d’enregistrer seulement la copie finale des données de chaque demande (le formulaire final). Enregistrer les données de chaque action offre la possibilité d’effectuer un suivi très granulaire et de prendre connaissance des données saisies à chacune des étapes du processus. Typiquement, cela à pour impact de prendre de 3 à 10 fois plus d’espace disque que si l’on ne conservait que le résultat final. Il faut noter que même si la granularité n’est pas maintenue, WorkflowGen offre toujours la possibilité de savoir qui a fait quelle action du processus, à quelle date et à quelle heure; seules les données saisies dans des actions précédant la dernière action ne sont pas conservées.

Une estimation serait de multiplier le nombre de demandes lancées, d’actions par processus et estimer les données saisies sur une base annuelle.

Exemple d’archivage complet des données

Hypothèses

  • 10 actions par processus en moyenne sur tous les processus en production

  • 10 000 demandes lancées par an (× 10 = 100 000 actions)

  • 50 Ko en moyenne par action pour l’archivage du formulaire et des données

  • 300 Ko en moyenne de pièce jointe par demande (certaines actions n’ont pas de pièce jointe)

Résultats

  • Approximativement 300 Mo de croissance de la base de données par an

  • Approximativement 5 Go de croissance du système de fichiers par an pour le formulaire archivé et le contenu

  • Approximativement 3 Go additionnels pour le système de fichiers relatif aux pièces-jointes

Exemple d’archivage limité des données

Hypothèses

  • 10 actions par processus en moyenne sur tous les processus en production

  • 10 000 demandes lancées par an (× 10 = 100 000 actions)

  • 5 Ko en moyenne de données conservées à la fin du processus

Resultats

  • Approximativement 50 Mo de croissance de la base de données par an

  • Approximativement 500 Mo de croissance du système de fichiers par an pour le formulaire archivé et le contenu

  • Approximativement 300 Mo additionnels pour le système de fichiers relatif aux pièces-jointes

Ces résultats sont des exemples et peuvent varier selon vos spécificités.