Gestion des utilisateurs

Aperçu

Une personne voulant intervenir dans un processus ou gérer des processus doit être identifiée en tant qu’utilisateur dans un annuaire WorkflowGen et posséder un compte (nom d’utilisateur et mot de passe) dans l’annuaire de référence sur lequel WorkflowGen se repose pour l’authentification.

Les utilisateurs peuvent être membres de groupes. Néanmoins, un groupe ne peut pas appartenir à un autre groupe.

Un utilisateur possède un statut actif ou inactif. Lorsque son statut est inactif l’utilisateur ne peut pas accéder à l’application.

Un utilisateur ne peut être supprimé de la base de données WorkflowGen si cet utilisateur est associé à un élément dans WorkflowGen. Si ce n’est pas le cas il sera archivé. « Archivage » signifie que le nom d’utilisateur sera modifié avec un numéro de séquence unique et recevra le statut archivé. L’utilisateur ne pourra plus accéder à l’application.

Plusieurs annuaires peuvent être gérés dans WorkflowGen. Ceci est particulièrement utile lorsque le module de synchronisation est actif. Un annuaire peut être géré manuellement dans WorkflowGen tandis qu’un autre peut être synchronisé à un annuaire de référence (Active Directory, LDAP, etc.). Même si plusieurs annuaires sont utilisés, chaque username (nom d’utilisateur) doit être unique travers le système.

Seuls les utilisateurs avec le profil Administrateur peuvent gérer les utilisateurs.

WorkflowGen est fourni avec un annuaire par défaut WORKFLOWGEN ainsi qu’un utilisateur administratif qui ne peut pas être supprimé.